INSOLITE

13 Reasons Why : après un final choc, Netflix est acculé de toute part

30 mai 2018 à 16h53



Si vous n'avez pas encore vu la fin de la saison 2 de 13 Reasons Why, passez votre chemin.

Encore une fois, attention au spoil !

La fin de la saison 2 de 13 Reasons Why a fortement choqué. En effet, après avoir suivi un stage afin de contrôler et maîtriser ses accès de violences, Tyler retourne au lycée. Problème, Timothy Granaderos et d'autres sportifs l'attendent de pied ferme, visiblement énervé que ce dernier ait mis en balance leur saison de baseball. Lui plongeant la tête dans les toilettes et le violant à l'aide d'un manche à balai, ils feront ressurgir en lui ses vieux démons. Vieux démons qui le pousseront à vouloir commettre une tuerie de masse dans son lycée.

Ces images, d'une extrême violence ont bien évidemment provoqué un tollé sans précédent sur les réseaux sociaux. Face à l'étonnement et surtout, au questionnement, Brian Yorkey, le réalisateur de la série a tenu à s'exprimer :  «Aussi intense que soit cette scène, et aussi forte que peuvent être les réactions, c'est incomparable par rapport à la peine que ressentent les personnes qui ont actuellement vécu ça. Lorsque l'on parle de choses "écoeurantes" ou difficiles à voir, cela veut souvent dire qu'on les considère comme honteuses. Que l'on préfère ne pas ne pas y être confronté. On préfère ne pas en avoir connaissance. C'est pour cela que ces agressions ne sont majoritairement pas signalées. C'est pour cela que les victimes ont des difficultés à demander de l'aide. Nous pensons qu'en parler est beaucoup mieux que demeurer silencieux», a-t-il ainsi écrit. 

Mais campant sur ses position, le réalisateur affirme avoir filmé des événements que de jeunes lycéens et lycéenes ont pu vivre : «Quand nous faisions des recherches pour la saison 2, nous avons été abasourdis de découvrir à quel point c'était commun qu'un athlète masculin d'un lycée viole un garçon plus faible avec un objet comme un manche à serpillière ou une queue de billard». 

Une nouvelle boite de pandore ouverte par Yorkey donc mais qui a poussé de nombreuses personnes à se poser certaines questions. La série montre-t-elle la réalité ? Fait-elle dans le trash ? En tout cas, Netflix se retrouve aujourd'hui au coeur d'une polémique dont l'entreprise se serait bien passée.