À cause de la pression féministe, Damso ne fera pas l'hymne officiel Belge de la coupe du monde (mais dévoile tout de même le son)

09 mars 2018
Face à la hargne des féministes, Damso a renoncé au projet.

Pris à partie pour ses propos jugé "haineux" envers les femmes, Damso, qui devait à l'origine, composer et chanter l'hymne officiel belge pour la prochaine coupe du monde en Russie, a préféré renoncer. Face aux appels incessants des féministes et aux campagnes sur les réseaux sociaux, la fédération belge de football a donc pris acte : « Nous déplorons au plus haut point la controverse sociale qui est apparue ces derniers jours » assurant par ailleurs, que cette controverse était en tout point, éloignée des idées prônées par la fédé, à savoir le respect : « vis-à-vis de toutes les personnes qui se sont senties offensées, discriminées ou amoindries à l’occasion du choix en faveur de l’artiste en question. La controverse sociale autour dudit artiste et l’agitation de ces derniers jours font en sorte de détourner complètement l’attention de tout ce qui prime pour l’Union Belge de Football. Nous endossons la pleine responsabilité de cette controverse et de cette agitation. Nous en tirerons certainement les leçons nécessaires pour le futur afin de véhiculer nos valeurs positives avec encore plus de conviction ».

De son côté, Damso ne s'est pas exprimé. Il n'y aura cependant, aucun hymne officiel pour la Belgique.