A la télé, Jawad Bendaoud présente ses excuses aux familles de victimes.

08 mars 2018
Libéré, Jawad Bendaoud s'est longuement exprimé sur BFM.

Jawad Bendaoud continue de faire parler de lui. En effet, après un procès ultra-médiatisé, celui qui est surnommé "le logeur de Daesh" a en effet effectué un retour à la vie civile plus que remarqué puisque le jeune homme a beaucoup fait parler de lui sur les réseaux sociaux, Snachat notamment. Récemment interrogé par BFM TV, Jawad a accepté de revenir sur cet incident qui "l'a marqué à vie".

« Je n’étais pas préparé à sortir de prison. Je pensais être condamné à 80%, parce qu’il y a l’opinion publique. Mais, les juges, comme a dit mon avocat, ont fait preuve de courage » débute-t-il ainsi, avant de continuer :  « Il y a beaucoup de personnes qui n'accepteront pas mon pardon, mais je voudrais leur demander pardon (...) je présente mes excuses à toutes les familles des victimes, car même si je n'ai jamais voulu être lié à cette affaire, j'y serai lié toute ma vie » avant de parler de ses sorties théâtrales « je comprends que ça ait énervé » mais « dans ce genre de situation, j'étais innocent et ma seule défense, c'était l'attaque ».