D'ici 2030, 1,5 million de salariés qualifiés pourraient manquer en France

04 mai 2018
Une tendance qui se voudrait internationale.

Le constat est alarmant. En effet, selon une récente étude menée par le cabinet de conseil en gestion des talents et des organisations Korn Ferry, la France pourrait manquer d'ici à 2030, de 1.5 million de salariés qualifiés. A contrario, l'excédent de salariés au niveau de compétence moins élevés atteindrait les 1.7 million, représentant de fait, une perte de 175 milliards d'euros pour notre économie.

Au niveau mondial, la donne est similaire puisque d'ici à 2030, ce sont pas moins de 85 millions de travailleurs qualifiés qui devraient manquer, pour une perte totale de 6 900 milliards de dollars : « 2030 est une date réaliste qui offre un peu de marge de manœuvre pour tenter d'améliorer la situation » a notamment déclaré Gérald Bouhourd, directeur associé du cabinet Korn Ferry. Si le globe sera particulièrement touché par cette tendance, la France elle, figure parmi le top 5 des pays potentiellement les plus impactés, avec l’Australie, le Japon, les États-Unis et l’Allemagne.