CINEMA

DiCaprio, Jennifer Lawrence... Retour sur les plus gros salaires d'Hollywood

09 mai 2018 à 15h05



La plus part des salaires sont cependant en baisse.

L'âge d'or du cinéma est-il passé ? En effet, si certains salaires restent à des niveaux assez vertigineux, force est de constater que les boites de production et distributeurs paient de moins en moins leurs acteurs - bon rassurez-vous, ceux-ci ne sont pas non plus à plaindre. Ainsi, si à l'époque des Tom Hanks ou Will Smith pouvaient toucher des chèques de 20 millions de dollars par film alors que celui-ci n'était même pas assuré de succès, aujourd'hui, les banquiers sont plus frileux - à l'exception de Dwayne Johnson qui pourrait lui aussi toucher 20 millions pour Red Notice (2020).

Au niveau des autres exceptions, nous pouvons citer Downey Junior qui a touché 10 millions pour son rôle dans le dernier Spiderman (rôle de 10 minutes, en gros) ou de Daniel Craig qui touchera 25 millions pour le dernier James Bond. Au niveau des femmes, ces Jennifer Lawence qui tient la corde avec 15 millions pour Red Sparrow. Bien entendu, l'ami DiCaprio ne s'en sort pas trop mal, même si son salaire a été divis par deux, entre Inception et Once Upon a Time in Hollywood, le prochain film de Quentin Tarantino. Derrière, cela suit "difficilement" avec des rôles payés environ 10 millions de dollars pour des films qui en rapportent bien plus. Chris Pratt par exemple n'a touché "que" 10 millions pour Les Gardiens de la Galaxie et Jurassic World.

En tout cas, si les salaires ont été divisés par deux environ - ils restent toujours très hauts... Au même titre que les inégalités entre un homme et une femme.