FAITS DIVERS

En 7 ans, la guerre en Syrie a fait... Un demi million de morts.

12 mars 2018 à 16h43



En Syrie, le conflit a des conséquences bien plus lourdes que ce que nous pouvions imaginer.

Depuis le début officiel du conflit syrien - soit mars 2011 - la guerre a fait pas moins de 511.000 décès. Ce chiffre, avancé par l’OSDH, l’Observatoire syrien des droits de l’homme, a pu être avancé grâce à un réseau d'informateurs présents sur le terrain. Selon toute vraisemblance, 80% de ces 511.000 victimes ont été tuées par les forces du régime d'Al-Assad. Cependant, sur ce demi-million de personne tuées, l'OSDH n'aurait l'identité que de 350.000 victimes.

La zone la plus touchée ? La Ghouta orientale. D'ailleurs, la ville syrienne de Douma doit faire face à une catastrophe humanitaire sans précédent en raison de l’afflux de milliers de personnes fuyant la progression des forces gouvernementales et les bombardements incessants dans le reste de la Ghouta, faisant de fait, ce bilan de 511.000 décès, provisoire, surtout que certaines données n'ont pas encore été prises en compte. En effet, l'utilisation supposée de l'arme chimique par le régime pourrait alourdir ce bilan.