Entre TPMP et Quotidien, la guerre est déclarée : Hanouna balance les sms de pression envoyés par l'equipe de Barthès ! (Vidéo)

05 octobre 2017
Rien ne vas plus entre les équipes de Touche pas à mon poste et celles de Quotidien.

Rien ne vas plus entre les équipes de Touche pas à mon poste et celles de Quotidien. En effet, une sombre histoire faite de coup-bas et de pression a été mise à jour par Cyril Hanouna et Benjamin Castaldi. Ainsi, selon ce dernier, les équipes de « Quotidien », le talk-show de TMC présenté par Yann Barthès, feraient pression sur les invités se rendant sur le plateau de l'émission présentée par Hanouna. Très vite, Cyril Hanouna est allé au bout des choses en expliquant la situation« Lundi nous recevions Pierre-Ambroise Bosse (champion du monde d’athlétisme) et, dans les coulisses, en discutant avec le champion et son agent nous avons découvert certaines choses. Ce dernier nous a raconté et, surtout, montré les textos qu’il avait reçus lorsque le programmateur de Quotidien a appris que Pierre-Ambroise allait venir dans l’émission. ».

C'est alors qu'un sms de "pression" envoyé par le programmateur de l'émission à Pierre-Ambroise Bosse a été dévoilé« Après avoir décalé l’invitation pour que Pierre-Ambroise Bosse prenne du repos, tu m’as dit que tu me recontacterais et que je serais le premier au courant pour son interview. J’avais entièrement confiance en toi, or j’apprends sur Twitter qu’il va en fait chez TPMP. Pierre-Ambroise Bosse passe ainsi du 1er talk-show de France au profit d’une émission qui a très mauvaise presse. ».

Bien entendu les chroniqueurs ont réagi, dont Castaldi qui y est allé de son petit tacle: « C’est un mode de pression qui doit dater des années 90. De dire qu’on a mauvaise presse, ce n’est pas très sympathique et ce n’est pas vrai. Je trouve cette méthode franchement dégueulasse. Et pour le premier talk-show de France, si on fait un peu l’histoire depuis cinq ans que vous êtes face de Yann Barthès, il y a eu quoi… 1 000 émissions ? Et il vous a battu 50 fois ». La guerre n'est donc pas terminée !