MUSIQUES

Eurovision : Israël, France et saxophone moldave, on revient sur cette soirée !

13 mai 2018 à 09h42



Bon, ce n'est pas non plus une grosse surprise.

C'est donc terminé. En effet, le concours musical le plus kitsch d'Europe a rendu son verdict et celui-ci est plutôt surprenant. Ainsi, c'est l'Israël qui a raflé la mise après la performance improbable et haute en couleur de sa représentante Netta Barzilai. Avec son titre "Toy", directement influencé par le mouvement #MeToo, la jeune femme de 25 ans offre à son pays son quatrième sacre : « Ma chanson parle d’émancipation des femmes, mais aussi de ceux à qui on a répété qu’ils ne faisaient jamais rien de bien, de ceux à qui on a martelé qu’ils n’étaient pas assez maigres ou pas assez forts ».

De son côté, la France, elle termine a une décevante treizième place. Longtemps considéré comme étant parmi les favoris, le duo Madame Monsieur nous a ainsi offert une prestation sobre qui n'aura finalement pas su satisfaire le public. Cependant, une fois la déception ravalée, les deux se sont déclarés fiers de leur parcours et d'avoir pu représenter l'hexagone.

Enfin, nous n'avons pas pu nous empêcher de vous proposer un retour sur ce qui restera comme LA plus belle image de l'histoire de l'Eurovision, à savoir ce saxophoniste moldave qui nous a offert une danse endiablée, directement entrée dans la légende. 8 ans après, nous pensons toujours à lui.