Jay-Z revient sur les raisons qui l'ont poussé à tromper Beyoncé.

 
01 décembre 2017
Pour le New York Times, Jay-Z est revenu sur son passé un peu... Délicat.

Au cours d'un entretien accordé au New York Times, le rappeur Jay-Z n'a pas hésité à se livrer sur sa relation avec Queen B et sur ses vieux démons qui l'ont notamment poussé à aller voir ailleurs. Calme, Jay-Z a assuré que son dernier album, 4:44 a ainsi été conçu comme une “cure de désintoxication” contre les mauvaises choses présentes dans sa vie.

J’ai tellement appris de cette expérience. (…) La chose la plus importante que j’ai compris est que tout est connecté. Toutes les émotions sont connectées entre-elles et il y a une raison pour cela. Juste, soyez-en conscient. En être conscient au quotidien te donne un réel avantage. Tu vois, si quelqu’un a un comportement raciste envers toi, ce n’est pas de ta faute. C’est son éducation, son vécu et comment tout ça l’a mené à devenir raciste.” . 

Plus loin, il assure avoir subi son statut. La pression du rap game et le succès auraient donc poussé le rappeur à adopter un comportement plutôt renfermé. Une des raisons qui l'ont poussé à tromper sa femme ? “Tu dois survivre. (…) Alors tu te mets en mode survie, et quand tu fais ça, que se passe-t-il ? Tu chasses toutes tes émotions. Ainsi, même avec les femmes, tu vas te fermer émotionnellement, donc tu ne peux plus établir de connexion… Dans mon cas précis, c’est vraiment profond. Et de là, toutes les mauvaises choses arrivent, dont l’infidélité. “

Bien au courant de ses maux, le rappeur assure cependant que cette histoire est passée. Sa complicité retrouvée avec Beyoncé, leurs jumeaux arrivés, Jay-Z semble bel et bien changé. “On a eu énormément de discussions. J’étais vraiment fier de la musique qu’elle produisait et elle était très fière de l’art que je faisais en retour. Et tu vois, en fin de compte, on a réellement un respect sincère envers le travail que l’on a pu accomplir. Je pense qu’elle est incroyable.