Paris : un dérivé du GHB inquiète fortement les autorités !

17 avril 2018
Un jeune homme de 24 ans en est même décédé.

Fêtards, fêtardes, faîtes très attention. En effet, de plus en plus d'incidents lié au GHB ont été récencés au cours de soirées parisiennes. Depuis le début d'année, les personnes hospitalisées à cause de cette drogue arrivent de plus en plus fréquemment aux hôpitaux, inquiétant de fait les autorités. Au mois de décembre dernier, trois jeunes femmes ont, en effet, été victimes de malaises avant de tomber dans le coma après avoir participé à une soirée techno aux Nuits Fauves, une boîte de nuit le long de la Seine, obligeant d'ailleurs l'établissement à fermer ses portes sur une période d'un mois.

Plus récemment, c'est au Rex Club qu'un nouvel incident du type a eu lieu. En effet, deux jeunes femmes et un jeune homme, tous trois âgés d’à peine 20 ans ont été placé en observation après avoir consommé trop de GBL. Pire encore, c'est au Petit Bain, une boite du XIIIe arrondissement que l'événement le plus dramatique a été constaté. En effet, deux amis ont, à leur insu, ingurgité de la drogue diluée dans une bouteille d'eau. Perdant connaissance, ils se retrouveront à l'hôpital. L'un d'entre eux survira tandis que le second, â de 24 ans est décédé quelque sjours après son arrivée. Un homme a d'ailleurs été interpellé à ce sujet, mais a très vite été relâché par la police, qui continue donc son enquête.

Attention à ne jamais lâcher vos verres de vue !