Prison avec sursis pour l'élu qui piochait dans les caisses d'associations pour handicapées

LP/Frédéric Naizot
12 mars 2018
L'élu qui piochait dans les caisses d'associations été lourdement sanctionné.

Adjoint au maire de Pontoise, Yannick Bethermat était, en effet, accusé d'avoir pioché dans les caisses d'associations d'enfants handicapées. Selon certaines informations, celui-ci aurait d'ailleurs détourné pas moins de 150.000 euros entre 2011 et 2014. Des faits qu'ils n'auraient cependant pas cherché à nier. Résultat, celui-ci a été entendu pour abus de confiance et est comparu devant le tribunal correctionel mercredi dernier. Le jugement a été ensuite rendu. Yannick Bethermat a ainsi écopé d'un an de prison avec sursis et cinq ans d'interdiction d'exercer une fonction de trésorier. Sur les 150.000 détournées, il devrait en rembourser 120.000, ainsi que 3.000 euros a titre du préjudice moral. 

Face au juge, il a expliqué souffrir du manque d'argent. En effet, atteint d’une maladie neurologique et d’une forte sciatique nécessitant des médicaments provoquant des problèmes de mémoire et de somnolence, il a assuré avoir agi sous une forme de contrainte : . « J’ai perdu pied en 2011 quand j’ai cru être atteint d’une sclérose en plaques. Je pensais que j’allais mourir. J’ai voulu profiter de la vie, en faire profiter mes enfants, avec des voyages, des week-ends, de l’électroménager… Mais rien pour moi. »