FAITS DIVERS

Rédoine Faïd : le braqueur a entamé une grève de la faim

09 octobre 2018 à 10h16



Arrêté après trois mois de cavale, Rédoine Faïd vient d'entamer une grève de la faim. Arrêté la semaine dernière, aux environs de Creil, après une cavale qui aura duré trois mois, le braqueur Rédoine Faïd a été incarcéré dans la prison de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais. Visiblement mécontent du traitement qui lui est infligé, ce dernier aurait décidé d'entamer une grève de la faim. Dans une lettre envoyée aux magistrats, ce dernier conteste également la décision d'incarcérer sa logeuse ainsi que les membres de sa famille.

« Redoine Faïd n'a pas à s'opposer au traitement judiciaire donné aux personnes qui l'ont hébergé ou aidé à s'évader. On marche sur la tête », a expliqué Nicole Belloubet, ministre français de la Justice. De son côté, Raphaël Chiche, son avocat, a expliqué que sa grève de la faim visait simplement le régime qui lui est actuellement imposé, « nous ne pouvons tolérer qu'il soit en face de son avocat, dans une cabine, menotté », a-t-il notamment expliqué.