SOCIETE

Robots-influenceurs sur insta : on revient sur le phénomène !

05 octobre 2018 à 11h53



De plus en plus de robots font leur apparition sur instagram. Elle s'appelle Miquela, a 1,4 million d'abonnés sur Instagram et pourtant, elle n'est même pas vivante. Qu'importe, les marques ont décidé de collaborer avec elle et n'hésitent pas à lui faire porter leurs plus belles fringues ou la faire poser avec des stars... Une situation incroyable mais pourtant véridique pour ce compte qui n'est alimenté que par des images de synthèse !


Le plus dingue ? Leur ressemblance avec de véritables êtres humains. Miquela par exemple, qui n'est pas la plus connue des influenceuses 2.0, a assuré que « les deux derniers jours ont été intenses. Je suis épuisée mentalement et émotionnellement ». Un poste auquel un internaute a par exemple répondu, « Je ne savais pas que cela arrivait aux intelligences artificielles, tu apprends quelque chose de nouveau chaque jour. Je t’aime et j’espère que les choses iront mieux pour toi ». Une discussion entre un humain et un robot, sur un réseau social... Voilà qui casse les limites de la réalité, mais surtout, qui fait bien flipper ! Et oui, ils sont des centaines à vouer une véritable adoration pour ces images. Parmi les commentaires ?  « Tu es mon idole »,« tu m’inspires tellement », et même des « j’espère être un jour aussi parfaite que toi » !

Voir cette publication sur Instagram

Wow, they're just handing out blue checks to any robot these days.

Une publication partagée par *~ MIQUELA ~* (@lilmiquela) le


Tout cela s'explique en fait dans la programmation de ces IA qui n'hésitent pas à dévoiler leurs « émotions ». D'habitude, Instagram est un monde ou tout va bien et ces robots semblent être en mesure de « parler aux adolescents », dévoilant les tracas du quotidien. Les concepteurs de ces images ont également donné aux robots, de véritables opinions. Résultat, ces fake influenceurs peuvent parfois surprendre en parlant de choses et d'autres, comme un humain ayant de réelles connaissances sur tel ou tel sujet. Problème, ces derniers sont utilisés, dressés et apprivoisés afin d'influencer les jeunes et de les amener là ou les marques le veulent... Se pose alors la question de l'éthique.

Voir cette publication sur Instagram

I hope you registered to vote today. YEE👏🏽HAW👏🏽

Une publication partagée par *~ MIQUELA ~* (@lilmiquela) le