DIVERS

USA : des gardiens de prison choquent en avouant avoir laissé un détenu mourir de soif.

14 février 2018 à 14h20
Crédit photo : MIMESISLAW




Aux Etats-Unis, trois personnes sont accusées d'avoir laissé un détenu, mourir de soif.

L'univers carcéral américain semble être toujours aussi dur. En effet, les autorités américaines viennent tout juste d'inculper trois gardiens de prison, pour avoir délibérément coupé l'eau d'un détenu, Terrill Thomas, 38 ans, durant près de sept jours sous prétexte qu'il était... Trop bruyant. Souffrant de troubles bipolaires, celui-ci a finalement sombré dans un profond état de faiblesse avant de décéder le 24 avril 2016 dans sa cellule d’une prison du comté de Milwaukee. Deux ans plus tard, le procès vient de s'ouvrir. Au total, ce sont deux femmes et un homme qui viennent d'être inculpé. 

En effet, la responsable Nancy Evans est accusée d'avoir menti et dissimulé des images vidéo montrant directement la cellule de Thomas, tandis que les deux agents à l'origine de cette coupure, Kashka Meadors et James Ramsey-Guy, risquent eux près de trois ans de prison pour avoir délibérément abandonné le détenu Thomas à son seul sort.